ActualitésTechnologie

Les chatbots dans l’éducation : Dernières technologies et tendances en matière d’IA

Between 2018 and 2022, the compound annual growth rate (CAGR) of AI in the education sector in the United States will be around 48%, reaching $ 85 million in 2022. These trends, according to a report by Technavio’s market research shows the growing importance of chatbots in the American education system. These trends are spreading worldwide, especially in higher education, but the use of chatbots is not limited to universities.

The Benefits of Automated Communication in Education

As younger generations are more willing to adopt new technologies, bots can be used on all channels and all platforms so that students can easily access them. Young people are ready to engage and respond quickly on a variety of channels, reducing the need for colleges and universities to have multiple email accounts or online portals. Available 24 hours a day, 7 days a week, chatbots offer instant personalized assistance at all levels to students, teachers and education administration staff.

Admissions get easier

When students are considering recruiting or are in the process of being admitted, they should ask a lot of questions which may vary depending on the application deadline, fees and other general topics regarding campus life. Chatbots are an effective way of relieving administrative staff from answering these common questions and their simple answers so that they can get on with other important tasks.

Credit: Avi Benezra

An effective admissions process

The admissions department can focus on helping students who need personalized attention while chatbots can perform easier tasks like registering for courses, student accommodation and other issues like how to to go from one part of the campus to another.

Maintenir l’intérêt des étudiants par l’engagement

Un phénomène commun à de nombreuses universités est ce qu’elles appellent ” la fonte estivale “. Il s’agit des étudiants qui ont été admis mais qui ne se présentent pas aux admissions. Ce problème est fréquent chez les étudiants dont les parents n’ont jamais fréquenté l’université.  Souvent, ces jeunes ne savent pas comment naviguer dans le système et n’ont pas le soutien nécessaire de la part de leur famille. Les chatbots sont inestimables pour le processus puisqu’ils maintiennent l’engagement des étudiants, envoient des rappels et répondent aux questions.

Des données prédictives sont fournies à l’université

Les bots peuvent surveiller et envoyer aux enseignants des données sur les performances des élèves et ces données peuvent être utilisées pour comprendre les besoins des élèves. Les problèmes peuvent être identifiés tôt et ces élèves peuvent se voir offrir une aide supplémentaire pour combler les lacunes. L’université a également avantage à avoir une image plus claire de ses programmes et de son personnel enseignant et peut faire des ajustements comme offrir de nouveaux cours ou embaucher plus d’enseignants.

Tenir les étudiant(e)s informé(e)s

Les questions des étudiants concernant les délais, le plan de cours et les programmes d’études peuvent être résolues instantanément car elles sont disponibles sur les chatbots 24h/24 et 7j/7 pour qu’ils puissent les consulter.

Un enseignement sur mesure

Pour les étudiants qui ont des difficultés avec un cours spécifique, les chatbots peuvent offrir des instructions et recommander des ressources supplémentaires, le tout à un moment donné. Ces capacités qu’offrent les chatbots sont également l’une des raisons pour lesquelles les cours en ligne deviendront de plus en plus populaires et pourront toucher beaucoup plus d’étudiants que les cours magistraux traditionnels.

Évaluations des étudiants

Le matériel d’apprentissage peut être distribué aux étudiants par des chatbots à travers un test, des images, des vidéos ou des audio et les étudiants peuvent être interrogés pour évaluer leurs progrès par le bot. Les résultats, une fois soumis à l’enseignant, permettent de contrôler les performances en beaucoup moins de temps que la méthode traditionnelle et du matériel d’apprentissage supplémentaire ou des cours peuvent être proposés aux étudiants de niveau plus faible.

 

Créer un bot pédagogique est facile avec SnatchBot

Avec la plateforme SnatchBot Builder, n’importe qui peut construire un bot adapté à son activité dans le domaine de l’éducation. Les bots sont faciles à créer et aucune compétence de codage n’est nécessaire. Ceci est un exemple de modèle de bot pédagogique qui peut être utilisé à partir de la plateforme SnatchBot.

Une fois que le bot est construit, il peut être testé et utilisé à travers une multitude de canaux de messagerie où il créera les tâches pour lesquelles il a été programmé.

” Les nouvelles technologies sont quelque chose que tous les jeunes connaissent bien. À tous les niveaux de l’éducation, ils sont prêts à adopter ce qu’elle a à leur offrir et cela inclut également l’utilisation des chatbots. Les enseignants sont également prêts à adopter ces changements car les bots non seulement facilitent leur travail mais leur permettent aussi d’interagir avec leurs élèves et de mieux les comprendre”. (Avi Ben Ezra, Directeur technique de SnatchBot)

A quoi ressemblera l’avenir des bots dans l’éducation ?

Since the creation of the first bot, ELIZA, developed in 1966 by MIT professor Joseph Weizenbaum, great strides have been made to allow the creation of more sophisticated bots. These can offer all of the recent technological advancements for far-reaching effects and benefits in the classroom.

The education sector often has to pay the price when there is a shortage of funds, resulting in a shortage of resources, qualified teachers and administrative staff. Chatbots can be set up quickly and economically, which is to the benefit of the education sector.

Afficher plus

Avi Ben Ezra

Avi Ben Ezra est un leader mondial dans le domaine d’intelligence artificielle et des technologies chatbot. Il est le CTO de SnatchBot, une plateforme de communication globale qui héberge le premier marché mondial pour les chatbots.
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer